Vidéo – Google Chrome parodié par Microsoft

Une vidéo qui parodie Google Chrome. de qui peut-elle bien venir ? Eh bien de Microsoft, qui ne supporte pas la perte de vitesse de son Internet Explorer, régulièrement dépassé par Chrome, plus léger, plus performant. Preuve en est de l’acceptation des derniers avancées technologiques du Net en terme de HTML5 et CSS. Le premier est compatible, le second lamentable !

Provocation

Les petites provocations entre les deux géants de l’informatique et du Net que sont Microsoft et Google a pris un tour très ciblé. Microsoft accuse dans une vidéo, qui semblait dans un premier temps rester en interne, Google de pister l’internaute partout où il se trouve, et de le plumer (de sa liberté et de son argent). Tiens Microsoft n’a-t-il pas tenté depuis son accession au pouvoir « mondial » d’imposer son système d’exploitation, se faisant même condamner par Bruxelles à propos du non‑respect de ses engagements consistant à proposer le choix du navigateur Web à télécharger sous Windows 7 ?

Entre deux voleurs, le choix est fait

Google n’est pas désintéressé, loin de là, mais sa philosophie s’est bâtie sur le monde du libre, à l’inverse de Microsoft qui a toujours cherché à verrouiller son OS. À choisir entre deux voleurs, je choisirais Robin des Bois (Google), plutôt que tout autre bandit de grand chemin.

Contradiction

Bill Gates redevient même, devant Carlos Slim, l’homme le plus riche du monde avec une fortune estimée à plus de 72 milliards de dollars. A contrario, Bill Gates est un des plus généreux donateurs de la planète. Quand la contradiction nous tient !

Références

En prenant le leitmotiv du premier mouvement de la Vème symphonie de Beethoven, Microsoft a probablement chercher à faire passer les messages du destin qui frappe à la porte, et du fameux indicatif repris par Radio Londres pendant la dernière guerre mondiale.

Vous pourrez découvrir les vidéos ci-dessous :

Microsoft Internal Google Chrome Bouncing Ball Now Everywhere Parody

Chrome: Now Everywhere