Free mobile, une offre classique ?

Après tant de rumeurs, nous sommes en mesure de vous révéler ce que sera l’offre mobile de l’opérateur Free. Il n’y aura pas de révolution. Un petit opérateur ne peut pas, alors qu’il vient juste de mettre les pieds dans le plat, casser la baraque. Son truc ? Le teasing, le buzz…

Il y aura juste un tout petit peu plus d’illimité, mais pas trop, juste des prix un peu en dessous de la concurrence. Illiad, son but, c’est de gagner de l’argent, pas de faire des cadeaux !!

C’est avec ce type d’inflation à l’information qu’on a fragilisé les places financières, et je ris de voir la grosse Orange faire son effarouchée ou un autre se l’SFR m… comme il faut. Et pourtant, j’attends avec impatience l’offre de Free. Parce qu’ils ont une technologie fiable basée sur un système d’exploitation Linux, une politique tarifaire qui nous a donné l’Internet le meilleur marché du monde, ou presque, et la gentillesse extrême de nous faire croire que demain on téléphonera gratis ou presque. Jusqu’à maintenant, aucun analyste n’est parvenu à démontrer la faisabilité d’une baisse de prix historique, et c’est bien là que le bât blesse ! Et si Free semble chercher à avoir l’iPhone 5 dans son catalogue, c’est qu’il n’est pas si sûr que ça de la possible attractivité des tarifs de téléphonie qui seront pratiqués… nous en reparlerons !

Et si je me trompe, je serai le premier heureux… Alors Monsieur Xavier Niel, si vous me bluffez, c’est que vous êtes sacrément fort : pour transformer de « économiquement pas viable » en « nouveau modèle de téléphonie », c’est que le chapeau est sacrément profond, et que le lapin…

Default image
Philippe Szykulla