Free Mobile, Xavier Niel prisonnier de son buzz si l’arrivée de son offre tarde trop !

Les annonces qui déferlent sur le net, les supputations, ont fait espérer une arrivée des forfaits Free Mobile avant les vacances de Noël. Il est bien possible que Xavier Niel ne puisse se contenter que d’une conférence de presse pour mettre l’eau à la bouche des impatients. Attention, de fan, le Free Geek pourrait prendre ombrage de la baisse de hauteur des vagues qui se succèdent et devenir critique.

Vu d’ailleurs

Les autres opérateurs n’en restent pas moins inquiets, notamment Bouygues qui cumule sa place fragile de troisième avec des affaires douteuses sur la construction du pentagone français. Orange, quant à lui, a moins à perdre. Les migrants vont rester ou venir sur son réseau pour encore un moment, et la première place, même en s’effritant légèrement, sera confortée par le tassement de SFR et Bouygues. L’opérateur historique dispose, de plus, d’un fond de commerce solide qui va lui permettre de suivre la folie de Niel sans mettre en danger sa pérennité.

Le temps joue pour les concurrents

Finalement, la pression est utile aux opérateurs déjà en place qui peuvent peaufiner leur riposte, le temps jouant finalement le rôle de modérateur d’impact. Nous ne pourrons pas mesurer le manque éventuel à gagner de Free mobile mais il semble certain qu’il pourrait manquer quelques nouveaux arrivants au final. Moi-même, qui était un inconditionnel du passage chez Free, je me pose la question de rester là où je suis si mon opérateur accepte une discussion saine et constructive avec moi et qu’il fait le choix de me proposer des offres attirantes.

Alors carton plein ?

Xavier Niel n’a pas le monopole de Steve Jobs en son temps, et l’influence qu’on pouvait supposer de même acabit n’a de similitude que dans l’évolution d’un buzz. Il n’y a pas de souci à se faire, en réalité, la nouveauté jouera, il est certain, son rôle migratoire. Par contre, on peut se poser la question sur la puissance d’aspiration.

Default image
Philippe Szykulla